La construction d'une maison est un projet colossal. En plus des procédures administratives, il faut déjà penser au type de maison que l'on souhaite construire. Parmi les différents paramètres à prendre en compte, il faut choisir le matériau de construction et la forme globale de la maison. Suivez ce guide pour réussir votre projet.

Les différents types de matériau de construction

Il existe différents matériaux de construction ayant leurs avantages et leurs inconvénients. À vous de choisir le matériau qui convient à vos attentes.

Les briques creuses traditionnelles

Les briques creuses traditionnelles sont faites à partir de terre cuite. C'est le matériau le plus ancien dans le monde de la construction puisqu'il a été utilisé depuis l'Antiquité. Le plus grand avantage de ce matériau est qu'il est fabriqué localement et est fait à partir de matière première naturelle et recyclable. Ainsi, les briques sont écologiques et économiques. De plus, les murs sont respirants pour une humidification d'air naturelle. Toutefois, les briques creuses traditionnelles ont une faible inertie. Ce qui vous oblige à renforcer l'isolation thermique.

Les parpaings

Les parpaings sont tout aussi économiques que les briques. Ils sont faciles à mettre en œuvre pour construire une maison avec un budget limité. D'ailleurs, le parpaing a une forte résistance mécanique. Ce n'est pas tout, ce matériau résiste aussi bien au gel qu'au feu. Cependant, il a une résistance thermique et acoustique limitée. Vous devez alors la renforcer avec un système d'isolation. De plus, le parpaing est imperméable à l'humidité. Contrairement aux briques traditionnelles, il ne permet pas le renouvellement naturel de l'air intérieur. Il faut installer un dispositif pour assurer cette fonction.

Les briques monomur

Les briques monomur sont également fabriquées à partir de terre cuite comme les briques creuses traditionnelles. Elles bénéficient des mêmes avantages avec la seule différence, leur épaisseur. La brique monomur est plus épaisse (30 à 37,5 cm) et comporte de petites alvéoles qui renforcent l'isolation thermique de la maison. Si vous choisissez des briques monumur, vous pouvez vous passer des travaux d'isolation au niveau des murs. Bien évidemment, les briques monomur coûtent presque 20 fois plus cher que les briques traditionnelles.

Le bois

La maison en bois gagne du terrain en cette ère où la préservation de l'environnement prime sur tout. Ce matériau permet tous les styles architecturaux. Vous pouvez également jouer sur la finition grâce aux différentes solutions de bardage. Par ailleurs, le bois est modulable si vous souhaitez entamer plus tard des travaux d'extension ou de surélévation. Le système KLH pour construire une maison ossature bois en Haute-Savoie permet d'avoir une maison en un temps record puisque les murs sont assemblés en usine. Puis, le bois ne nécessite pas de temps de séchage. Par la même occasion, le chantier reste propre, car les déchets sont recyclables. Naturellement isolant, le bois permet de gagner en confort. Le matériau est respirant. Comme le taux d'hygrométrie se régule automatiquement, l'air est toujours renouvelé à l'intérieur de la maison et les ossatures ne dégagent pas de composants chimiques. Enfin, le bois permet de gagner en superficie intérieure puisqu'il réduit les espaces perdus par les murs trop épais.

La structure métallique

La structure métallique permet une grande liberté sur le plan architectural, mais convient plus à des bâtiments à usage professionnel. Elle est, certes, solide, mais n'est pas très confortable. Toutefois, vous pouvez optimiser le confort grâce à quelques mesures de construction. Par exemple, pensez à isoler la maison par l'extérieur pour éviter la surchauffe en été.

Le béton cellulaire

Le béton cellulaire est obtenu par un mélange de ciment, de sable, de chaux, de poudre d'aluminium et d'eau. Il est à la fois très léger et très isolant. Ses qualités d'isolation proviennent du fait que l'air est emprisonné dans la structure sous forme de petites bulles. De plus, il présente un bon coefficient de conductivité thermique. Vous pouvez vous passer d'un système d'isolation grâce à ce matériau. Toutefois, le béton cellulaire résiste peu à l'usure alors que le prix du matériau ainsi que de sa mise en œuvre reste conséquent.

Les différentes formes de maison

Que vous choisissiez de construire une maison en bois, en briques ou autre, vous devez toujours choisir la forme de votre maison. Les habitations peuvent prendre diverses formes. En effet, outre les formes classiques que sont le carré et le rectangle, vous pouvez miser sur les styles modernes sous forme de lettre.

La maison en U

La maison en U nécessite un terrain plat et d'une grande superficie. C'est la maison moderne par excellence qui propose une grande dimension pour chaque pièce, de grandes ouvertures et une luminosité naturelle optimale. C'est le modèle idéal si vous souhaitez avoir une maison imposante. À noter que la maison en U offre plusieurs possibilités d'aménagement parce qu'elle est facilement modulable.  

La maison en L

La maison en L présente un choix esthétique hors du commun. Il permet différents types d'aménagements. Mais, vous devez faire attention quant à l'agencement des pièces et des étages. Essayez d'installer les étages à la jonction des ailes pour éviter un déséquilibre. Étudiez bien l'orientation du bâtiment pour bénéficier au maximum de la luminosité du soleil. Ceci vous permet d'éviter les zones d'ombre. Contrairement aux maisons en U et en V, la maison en L nécessite moins d'espace et présente un coût plus faible.

La maison en V

La forme est presque similaire avec la maison en U à la seule différence que vous pouvez partager clairement en deux la maison pour un coin nuit et un coin jour par exemple. Elle requiert les mêmes besoins concernant le terrain de construction. Il est déconseillé de faire construire votre maison sur un terrain incliné puisque cela ne fera qu'accroître le coût de la construction déjà très élevé.

La maison en H

La maison en H est tout aussi rare que la maison en T parce qu'elle nécessite également un agencement particulier. Cette structure permet de partager séparément les zones principales de la maison, avec plusieurs possibilités d'agencement. Vous pouvez construire un coin jour et un coin nuit, tout en veillant à trouver la meilleure ligne de raccordement entre les deux ailes. La ligne centrale peut servir de séjour donnant accès au jardin pour créer un espace convivial et chaleureux à la fois. Les pièces et les étages risquent toutefois de s'ombrager. Ainsi, il faut préalablement penser à la répartition des pièces en fonction de l'orientation du soleil.

La maison en T

La maison en T est une architecture encore moins présente sur le marché. En effet, elle est très difficile à concevoir et requiert la compétence des constructeurs expérimentés. Le coût peut également présenter un frein pour plus d'un. Toutefois, il s'agit d'une maison très originale, imposante et travaillée. Il s'agit-là de la maison la plus cossue de la liste.


Previous Post Calorifugeage : une solution efficace pour réduire les pertes thermiques
Next Post Comment choisir son robot nettoyeur ?

Add Comment