La douille est la partie qui sert de support à une ampoule et qui permet de l'alimenter sur une source électrique. Pour son montage, il n'est pas toujours nécessaire de faire appel aux services des professionnels. L'opération est assez simple et peut se faire soi-même.

Les caractéristiques d'une douille

douillesOn peut catégoriser les douilles en deux différents types : à vis et à baïonnette. Parmi les douilles à vis, on peut distinguer les modèles avec des vis normaux et ceux avec des vis de plus petite taille. Chaque douille est constituée par trois éléments, peu importe leur type. Le noyau est la partie qui permet de le connecter à un circuit électrique. Il est composé de deux bornes qui sont prévues pour l'insertion des fils. Pour que le contact de celui-ci avec l'ampoule soit possible, il dispose également de deux petits plots. Le culot est la pièce qui sert à recevoir le noyau. Il a été préalablement percé, car les câbles d'alimentation y passent obligatoirement. Le corps est la dernière pièce qui compose une douille. Celui-ci est directement relié au culot et a pour fonction de permettre la fixation de l'ampoule sur son support.

Le montage d'une douille en quelques étapes

monter-douille-electrique-lampeLes étapes à suivre pour mettre en place une douille ne sont pas compliquées. Premièrement, il est nécessaire de démonter la douille en dévissant le culot du support de l'ampoule. Puis, il faut faire passer un fil d'alimentation à travers le culot. Desserrer par la suite les vis qui assurent la fixation des bornes avec le noyau. Dès que c'est fait, dénudé et torsadé les fils avant de les insérer dans les deux bornes. Les vis doivent ensuite être très bien resserrées. Il ne reste plus que procéder à l'emboîtement du noyau dans le culot et d'attacher l'ensemble avec le corps.


Previous Post Conseils pratiques pour construire sa propre véranda
Next Post Réparation de volet roulant : comment s'y prendre ?

Add Comment