De nouvelles fenêtres apportent de nombreux changements à votre habitation. Cela améliore l'esthétique de la pièce, sa ventilation, mais aussi son confort thermique et acoustique. Au moment de faire votre choix, tenez-compte de plusieurs critères dont le vitrage, l'ouverture, ainsi que les matériaux de vos nouvelles fenêtres.

Le vitrage et l'ouverture

Le simple vitrage est à bannir, du fait de ses mauvaises performances thermiques. Optez pour un double vitrage. Si votre budget vous le permet, on vous recommande même une fenêtre à isolation renforcée (VIR). Cette dernière est quatre fois plus performante qu'un simple vitrage. Votre facture en ressentira la différence, notamment en hiver. Les plus exigeants, eux, s'orienteront vers le triple vitrage qui offre des performances thermiques améliorées. À noter toutefois que ce vitrage est lourd, et laisse moins la lumière du jour entrer dans la pièce. En ce qui concerne l'ouverture, la tendance est aux grandes baies vitrées et aux grandes fenêtres coulissantes. Cette solution permet de laisser davantage de lumière pénétrer dans la maison.

Le choix du matériau

Les fenêtres en PVC sont les plus répandues. Ceci, parce que ce matériau cumule les avantages. Le PVC a une bonne résistance dans le temps. Il ne rouille pas, ne craint ni la pluie ni le soleil. Il ne se déforme pas et ne requiert aucun entretien particulier. Le PVC offre également un bon confort acoustique et thermique. Son seul petit inconvénient ? Il ne rivalise pas avec les autres matériaux en terme d'esthétisme. Le choix de coloris et de formes est limité. Les fenêtres en bois sont esthétiques et donnent du charme à votre maison. C'est aussi un matériau recyclable et qui se révèle comme un bon isolant. Le bois déteste en revanche le mauvais temps. Il est impératif de le traiter pour qu'il dure. Enfin, vous avez les fenêtres en aluminium, qui sont aussi très tendance. Elles allient esthétisme et modernisme. L'aluminium est recyclable et ne rouille pas. En revanche, en comparant aux autres matériaux, il résiste moins au vent et est, de ce fait, moins isolant. Le choix du matériau impacte sur le prix de la pose de vos fenêtres. Ainsi, lorsque vous achetez vos fenêtres, surtout n'oubliez pas de compter dans votre budget le prix de la pose des fenêtres. Pour ce qui des travaux de pose, ne choisissez pas un installateur au hasard. C'est un choix décisif. Prenez le temps de comparer non seulement les prix, mais aussi les compétences pour trouver le bon professionnel à qui vous allez confier la pose de vos fenêtres.


Previous Post Schneider Electric et la fiabilité d'un système électrique
Next Post A qui confier la fabrication de sa porte d'entrée en bois ?

Add Comment